Vocabulaire BDD : Colonne VS Champ

Colonne et Champ sont deux mots souvent confondus lorsque l’on parle base de données relationnelle. Nombreux sont ceux qui pensent qu’ils sont synonymes et pourtant …

1-      Colonne

Les bases de données relationnelles sont basées sur la théorie mathématique de l’algèbre relationnelle. Un SGBDR utilise donc une représentation physique des concepts de l’algèbre relationnelle. L’algèbre relationnelle définit des ensembles d’ « Attributs » nommés « Relations » comportant différents « Tuples ». Physiquement, il est possible de représenter les relations par des tables (ou tableaux) :

Schema d'une Relation
Schema d’une Relation

2-      Champ

Lorsque l’on veut décrire la relation ci-dessus, nous expliquerons qu’elle est constituée de 4 « Colonnes » et de n lignes. Un sgbdr ne fait qu’une représentation physique d’une relation et il est donc naturel de parler de la même manière de colonnes et de lignes. Lorsque l’on étend ce vocabulaire au langage SQL, nous sélectionnerons donc des colonnes et retournerons des lignes.

Un champ est une zone de saisie dans une application. Cela peut être une zone de saisie de formulaire ou tout autre composant permettant à l’utilisateur de renseigner une information destiner à être traitée. Ci-dessous, le champ de saisie d’une recherche dans Gmail :

Champ de Saisie
Champ de Saisie

3-      La confusion

La confusion vient du fait que beaucoup de champs de saisie sont enregistrés dans une base de données en tant que colonne d’une table. Le discours d’un utilisateur lors de la rédaction de spécifications sera donc de récupérer le « champ » de recherche. Cependant, la traduction par l’expert en base de données devrait être de sélectionner la « colonne » contenant la valeur du champ de saisie de recherche.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *