DataCenter personnel : du rêve à la livraison

Un peu d’histoire

Comme tout (ou du moins une grande majorité) passionné d’informatique, bidouilleur et touche à tout, j’ai toujours voulu avoir à la maison un « serveur », au sens rack, comme on en voie dans les entreprises et datacenter. En grandissant et au fils des études, j’ai eu de nombreux ordinateurs, toujours monté par mes soins, sur lesquelles étaient installé de quoi faire de la virtualisation et ainsi créer des serveurs virtuel.

Cependant, tout ceci est « virtuel » et mon PC n’a visuellement rien d’un serveur. J’avais certes exactement la même expérience de travail mais c’est un peu comme jouer sur un émulateur ou une NES. Evidemment, je n’ai aucun émulateur sur mes machines et préfère souffler un bon coup dans mes cartouches !

Google Appliance
Google Appliance

Je me rappelle être tombé par hasard au fils de mes lectures de geek sur une page parlant des Google search appliances dans leur jolie livrée jaune avec le logo de la marque. J’étais sous le charme ! attiré par le châssis plus que par ce qu’il y avait dedans mais je me suis donc mis à chercher comment me procurer la bête. La désillusion fût rapide puisque ce genre de choses n’était pas vraiment prévu pour être mis chez un étudiant avide d’expériences.

Les années passants, l’idée d’avoir un petit data center personnel à fait un vas et vient incessant dans mes envies. Passant ensuite dans le monde professionnel, je travaillé au quotidiens sur ce genre de machines, sans jamais en voir mais avec leur flexibilité. Moyennant l’appel au service infra, la disponibilité des ressources, la volonté de la hiérarchie il m’a été quasiment impossible de faire mes expériences personnelles et ainsi m’auto former sur de nombreux aspect technique car mes employeurs n’étais pas de cet avis. (Vive les SSII, mais ce n’est pas le sujet du jour)

Le rêve reprend forme

Dans mon cercles d’amis d’enfance, j’ai eu une conversation avec l’un d’eux qui travaille chez un broker :

  • « C’est marrant on vient de récupérer un serveur tout jaune avec écrit Google dessus »
  • « HO !! le serveur DELL fait par Google […] » (je sors toute ma science sur cette machine)
  • « Oué mais c’est con ça vaut rien on va le jeter »

Livraison réceptionné

C’est comme ça qu’après quelques semaines de négociation, j’ai finalement pu mettre la main sur les bestioles !

 

Après déballage, je branche et … décollage, un avion à réaction est dans le bureau …

Ok, je vais vite trouver un moyen pour les mettre dans la buanderie ! –> DataCenter ok mais WAF complient c’est mieux !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *